Zoom sur les incitations financières à l'achat immobilier

Zoom sur les incitations financières à l'achat immobilier

L'achat d'une maison ou d'un appartement est toujours une étape aussi importante qu'effrayante pour un ménage. Et pour cause, elle représente un effort financier colossal. Il existe cependant des aides financières pour aider les aspirants propriétaires à financer leur achat immobilier. Prêts bancaires, aides à l'achat, réduction de la TVA représentent autant d'incitations à acquérir. 

Des prêts pour financer l'achat immobilier neuf

Les banques françaises accordent un certain nombre de crédits pour aider les ménages à acquérir une maison ou un appartement neuf :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ) : destiné aux nouveaux propriétaires, il s'adresse aux ménages à revenus modestes et moyens. Il est attribué sur conditions de ressources. Les célibataires ne doivent pas gagner plus de 3 300€ par mois et les couples plus de 6 600€. Vous ne pouvez bénéficier de ce type de crédit que si votre achat concerne un logement neuf.
  • Le prêt conventionné (PC) : accordé sans conditions de ressources par une banque ayant passé un accord avec l'Etat, il peut servir à financer la totalité ou une partie d'un achat immobilier. Il contraint cependant l'emprunteur à habiter le logement l'année suivant l'achat ou la fin des travaux. 
  • Le prêt d'accession sociale (PAS) : cumulable avec le PTZ, il facilite l'accès à la propriété des ménages à revenus modestes et moyens. Il est accordé par les banques qui ont passé un accord avec l'Etat et sert a financer l'achat d'une résidence principale. 
  • Le prêt du compte épargne logement (PEL) : il concerne toutes les personnes ayant ouvert un compte épargne logement ou un plan épargne logement dans leur banque. Cette épargne doit être utilisée pour l'achat d'un bien immobilier et vous permet d'obtenir un crédit à taux intéressant. 
  • Le prêt social location accession (PSLA) : attribué sur conditions de ressources, il permet aux ménages à revenus modestes d'acheter a terme le logement neuf agrée par l'Etat qu'ils louent. Le bon point ? Pas besoin d'apport personnel pour contracter ce type de prêt. 

Des prêts employeurs pour favoriser l'accession a la propriété

Tout salarié d'une entreprise privée non agricole de plus de 10 salariés peut demander à son employeur de bénéficier d'un prêt action logement (PAL) pour la construction ou l'achat d'un bien immobilier. Ce crédit peut financer jusqu'à 30% du coût total du logement. Si vous êtes intéressé par ce type de prêt, vous devez en faire la demande auprès de votre employeur. 

Les aides à l'achat immobilier

Renseignez-vous auprès de votre collectivité et Conseil général. De nombreuses villes et régions proposent des aides pour favoriser l'accession à la propriété des primo-accédants. Contactez votre mairie ou communauté de communes pour savoir si vous êtes concerné. 

La TVA à taux réduite dans le neuf

Autre incitation à acheter un bien immobilier ? Vous pouvez bénéficier d'une TVA réduite à 5,5%, contre 20% habituellement, si vous investissez dans un bien neuf. Pour en profiter, vous devez donc acheter un logement neuf évidemment, bénéficier de revenus modestes et être primo-accédant. 

Ceci pourrait vous intéresser

Appartement neuf : que vérifier le jour de la livraison ?

Appartement neuf : que vérifier le jour de la livraison ?

La livraison de votre appartement neuf intervient après de longs mois d'attente et constitue l'étape ultime avant emménagement. Il s'agit d'un moment aussi...

Lire la suite
Résidence secondaire : quels impôts dois-je payer ?

Résidence secondaire : quels impôts dois-je payer ?

Lorsque vous investissez dans une résidence secondaire, il est essentiel de considérer son prix d'achat mais également le coût de son entretien et de sa...

Lire la suite