Réception de votre appartement neuf, la marche à suivre ?

Réception de votre appartement neuf, la marche à suivre ?

Lors de la réception de votre appartement neuf, vous devez faire un état des lieux du logement. Ceci afin de vérifier qu’il n’y a pas ni réserves ni difficultés avec le bien. En l'occurrence, la vente en l’état futur d’achèvement requiert en amont un contrat et une notice descriptives listant les prestations du bien.

 

C’est donc en fonction de ce contrat que l’état des lieux va pouvoir se faire. Avant votre visite pour faire l’état des lieux et pour la remise des clés, vous recevrez de la part de votre promoteur immobilier une convocation. Souvent, la réception de votre appartement requiert la présence du maître d’œuvre et d'un représentant du promoteur immobilier, votre présence est également requise.

 

Cette réception des clefs doit donc se faire à des heures ouvrées et si vous ne pouvez pas y aller, vous pouvez vous faire représenter par un proche ou par un administrateur de bien si vous faites un investissement locatif.

 

Les vérifications à réaliser pendant la visite

 

Lors de la visite de votre logement neuf pour l’état des lieux, vous devez vous faire accompagner par votre promoteur immobilier. Ainsi, vous devez vous assurer que toutes les prestations fournies sont en adéquation avec les prévisions du contrat. Vous devez aussi vérifier l’existence de vices apparents. Et si vous constatiez qu’ils en existent, vous pouvez les inscrire en tant que réserves dans l’état des lieux. Dès lors, le promoteur immobilier vous donnera un délai raisonnable pour les corriger.

 

Après avoir tout vérifié et émis ou non des réserves, vous devez signer l’état des lieux et le procès-verbal de la livraison avant de recevoir votre appartement neuf. Cependant, s’il existe des défauts graves, vous pouvez tout simplement refuser la réception de votre immobilier neuf pour établir un procès-verbal de refus. Dans ce cas, une autre visite sera organisée après l’achèvement des travaux complémentaires. Et même si vous découvrez les défauts de votre appartement neuf après sa réception, il existe des garanties les couvrant même après réception des clés.

 

Les garanties couvrant un achat en VEFA

 

Lorsque vous faites un investissement neuf en VEFA, trois garanties permettent de réparer les défauts. Il s’agit de la garantie de parfait achèvement couvrant les malfaçons qui surviennent l’année après la livraison, ma garantie biennale qui couvre pendant 2 ans le mauvais fonctionnement des équipements et la garantie décennale couvrants les vices cachés du gros œuvre capables de rendre votre logement inhabitable ou compromettant sa résistance. Cette garantie dure 10 ans après la livraison.

Ceci pourrait vous intéresser

Achat immobilier neuf : pourquoi passer par PROVEFA ?

Achat immobilier neuf : pourquoi passer par PROVEFA ?

Vous souhaitez investir dans un logement neuf en VEFA (Vente en l'état futur d'achèvement) en Île-de-France mais ne savez pas bien où commencer ni comment...

Lire la suite
Pourquoi investir dans l'immobilier neuf à Marseille ?

Pourquoi investir dans l'immobilier neuf à Marseille ?

Si vous souhaitez réaliser un investissement locatif rentable et bénéficier des avantages de la défiscalisation avec le dispositif Pinel, Marseille est le choix...

Lire la suite