Quelques conseils pour préparer sa retraite grâce à l'immobilier

Quelques conseils pour préparer sa retraite grâce à l'immobilier

Aujourd'hui l'Etat français doit faire face au difficile problème du financement des retraites. En effet, le système de retraites par répartition, qui s'appuie sur la solidarité entre générations, n'est pas vraiment adapté à la démographie française actuelle, à savoir une population vieillissante de plus en plus importante. Pour pallier à ce manque gouvernementale, les ménages doivent donc trouver des solutions pour prévenir le problème. L'immobilier est la solution privilégiée pour préparer sa retraite. 

Le montant des retraites étant toujours plus incertain, les Français trouvent des solutions complémentaires pour financer leurs vieux jours. Placement sur le long terme aux risques limités s'il est bien réalisé, l'investissement dans l'immobilier semble particulièrement adapté. Voici quelques conseils pour préparer sa retraite grace a l'immobilier. 

Acheter sa résidence principale

Être propriétaire de sa résidence principale est un bon moyen de préparer sa retraite en réduisant les charges mensuelles du ménage. Vous ne remboursez que les mensualités de votre prêt. L'idéal est de devenir propriétaire plusieurs années avant son départ à la retraite afin d'avoir fini de rembourser son prêt le moment venu. Vous n'aurez donc plus à assumer le paiement d'un loyer le moment de votre retraite venu. 

Investir dans l'immobilier pour préparer sa retraite

Investir grace à l'épargne retraite

Votre épargne retraite peut servir à réaliser un investissement locatif. Si vous choisissez bien le logement et son quartier, ce type d'investissement se révèle particulièrement avantageux. Il vous permet ainsi de percevoir chaque mois le loyer tiré de ce bien mis en location. Et si vous investissez suffisamment tot, vous n'aurez plus besoin de rembourser les mensualités de votre prêt à votre retraite, et pourrez continuer à profiter des revenus réguliers fournis par la mise en location de votre bien. 

Investir dans l'immobilier le plus toit possible

Pour jouir au mieux des avantages d'un investissement immobilier à la retraite, mieux vaut investir le plus toit possible. Le meilleur moyen de préparer sa retraite est d'être propriétaire de sa résidence principale et de bénéficier d'un autre bien à mettre en location. Ainsi, vous pourrez aisément pallier à une éventuelle carence de revenus à la retraite, grace aux loyers perçus tous les mois. L'investissement immobilier étant un placement rentable sur le long terme, il est essentiel de l'anticiper bien en amont. 

Louer une chambre de son habitation

Un autre moyen auquel les ménages pensent moins est la location d'une pièce de leur logement, qu'il s'agisse d'un appartement ou d'une maison. Elle peut leur permettre de gagner quelques centaines d'euros par mois. Cette solution a l'avantage de ne pas déposséder le propriétaire de son bien tout en lui permettant d'en tirer un revenu complémentaire. Les propriétaires qui décident de faire de la colocation sont de en plus nombreux, notamment dans les grandes villes où les logements sont chers et la demande locative importante. Sachez que les revenus tirés de la location d'une partie de sa résidence principale sont exonérés d'impôts sur le revenu. Il faut cependant respecter certains plafonds de loyers. 

Vendre en viager occupé

Cette solution permet à un propriétaire de vendre son bien tout en continuant à l'habiter jusqu'à son décès. L'acheteur ne peut donc jouir du bien qu'à la mort du vendeur, même s'il en devient propriétaire à la signature de l'acte de vente. Le propriétaire vendeur reçoit alors un premier versement à la signature de l'acte, appelé bouquet. Le reste est transformé en rente viagère, versée mensuellement ou trimestriellement au vendeur jusqu'à sa mort. L'avantage pour l'acheteur est de bénéficier d'un bien de valeur pour un prix moindre. Pour le vendeur, ce système de paiements réguliers par rente est tres avantageux au moment de la retraite, d'autant plus qu'elles sont sujettes à abattement fiscal. Et cet avantage fiscal est d'autant plus intéressant que le vendeur est ragé. 

Vendre en viager pour préparer sa retraite

Effectuer une donation en nue-propriété

Vous pouvez transmettre votre bien en nue-propriété à vos enfants. Vous pourrez ainsi conserver l'usufruit, c'est-à-dire la jouissance du bien de votre vivant, tout en évitant à vos enfants de payer des droits de succession trop élevés à votre décès. Au décès des parents, le bien est transmis en pleine-propriété aux enfants. Les enfants pourront ainsi verser un complément de retraite ou prendre à leur charge les frais de fonctionnement de la maison ou de l'appartement que vous habitez. 

 

 

Ceci pourrait vous intéresser

Le prêt à taux zéro maintenu pendant les deux prochaines années

Le prêt à taux zéro maintenu pendant les deux prochaines années

Pour ceux qui souhaitent devenir propriétaires dès l’année prochaine, cette mesure est une très bonne nouvelle. En effet, les députés ont...

Lire la suite
Immobilier neuf : comment calculer votre budget pour acheter ?

Immobilier neuf : comment calculer votre budget pour acheter ?

Vous souhaitez faire l'acquisition d'un logement neuf. Avant de vous lancer dans la recherche d'un bien, vous devrez définir votre budget. Une fois votre épargne et vos...

Lire la suite