Prêt immobilier : qu'est-ce qu'un crédit à remboursement différé ?

Prêt immobilier : qu'est-ce qu'un crédit à remboursement différé ?

Vous avez acheté un logement neuf que vous financez grace à un crédit immobilier. Sachez qu'il est possible de différer le remboursement de votre prêt. En effet, en VEFA, il peut se passer un laps de temps long entre la signature de l'acte de vente, le début des travaux et la remise des clés. Pour éviter de mettre l'acheteur dans une situation délicate où il devra continuer à verser le paiement de ses loyers tout en remboursant les premières mensualités de son crédit, il existe plusieurs types de crédit à remboursement différé.

Vous venez d'acquérir un bien immobilier neuf ? Sachez que le financement de ce logement est un peu différent que celui d'un logement ancien. En effet, par définition, un logement neuf est un logement qui n'est pas encore construit. L'acheteur doit donc avancer les fonds pour acquérir un bien qui n'est pas disponible immédiatement, et qui ne pourra être occupé avant plusieurs mois voire quelques années. 

Immobilier neuf : comment se passe son financement ?

Comme pour tout achat immobilier, si vous souhaitez obtenir un financement bancaire, il est primordial de bénéficier d'un apport personnel en amont. On estime, généralement, qu'il doit s'élever au moins à 10% du montant total de l'achat. Cette somme sert généralement à couvrir le montant du dépôt de garantie, que vous devrez verser au moment de la signature du contrat de réservation. Première étape du financement de votre logement neuf, il s'élève à 5% de la valeur total du bien, si la signature du contrat de vente intervient dans l'année, et seulement 2% si la conclusion de la vente dépasse ce délai. Une fois votre dossier de financement monté et accepté et le contrat de réservation signé, votre banque commencera à débloquer les fonds. Vous n'avez alors pas à vous préoccuper des versements. Le promoteur fournira directement les justificatifs auprès de votre banque. 

Lorsque vous demandez un crédit à remboursement différé, seul vous incombe alors le paiement de l'assurance emprunteur et des frais intercalaires liés à votre crédit immobilier. 

Le financement d'un logement neuf VEFA par crédit à remboursement différé

Deux façons de décaler le début du remboursement de votre prêt 

Lorsque vous souscrivez votre crédit immobilier, plusieurs modes de remboursement s'offrent à vous :

  • Si vous en avez les moyens, vous pouvez choisir de rembourser le capital et les intérêts dès la signature du contrat de vente. Mais vous devrez, en plus, payer le loyer de votre logement actuel et vos charges jusqu'à la remise des clés de votre nouvelle propriété. Compte-tenu des frais importants que cela occasionne, peu de ménages optent pour cette option.
  • L'autre option est de choisir un remboursement différé du capital emprunté. Vous ne commencez alors à rembourser la somme empruntée qu'après remise des clés. Dans la phase de construction de votre logement, vous aurez cependant à payer des intérêts intercalaires à votre banque. Ces derniers sont calculés en fonction de la somme débloquée. Vous devrez également régler l'assurance-emprunteur. Son tarif dépend du montant du prêt immobilier, de la durée de l'emprunt et du niveau des garanties. 
  • Peu de banques le proposent mais, il est possible, dans certains cas, de différer totalement le remboursement du crédit. Dans ce cas, vous ne remboursez rien, pas même les intérêts intercalaires, avant la remise des clés. A terme, vous devrez cependant régler, l'assurance-emprunteur, les intérêts ainsi que le capital emprunté majoré des intérêts non payés durant la période de construction.

Le remboursement d'un crédit en différé commence à la remise des clés

Les différentes étapes du déblocage des fonds en VEFA

Lorsque vous achetez un bien neuf en VEFA, le paiement se fait en plusieurs étapes. Ainsi, les fonds sont débloqués progressivement par la banque, en fonction de l'avancée des travaux, et après réception d'une attestation de réalisation des travaux. Le promoteur se charge directement de collecter la somme auprès de votre banque. Vous n'avez rien de plus à faire. Le déblocage des fonds se réalise de la manière suivante :

  • 5% du prix de vente sont versés au moment de la signature du contrat de réservation ;
  • 35% sont versés après achèvement des fondations ;
  • 70% à la mise hors d'eau (toiture posée) ;
  • 95% à la fin du chantier
  • Les 5% restants sont remis à la remise des clés, si vous n'avez émis aucune réserve sur le procès-verbal de livraison. 

 

Ceci pourrait vous intéresser

Achat neuf : pourquoi passer par un courtier immobilier ?

Achat neuf : pourquoi passer par un courtier immobilier ?

De nombreux particuliers hésitent à faire appel à un courtier immobilier pour conclure leur crédit. La première raison invoquée : le tarif d'un...

Lire la suite
Pourquoi acheter et investir en 2017

Pourquoi acheter et investir en 2017

Pourquoi acheter ou investir dans l'immobilier neuf en 2017 ? L’année 2016 s’est montrée plutôt prometteuse pour les investissements immobiliers, c’est une année record. Pour cette nouvelle année...

Lire la suite