Pourquoi déléguer la gestion de son investissement locatif ?

Pourquoi déléguer la gestion de son investissement locatif ?

Vous avez réalisé un investissement locatif mais êtes un peu réticent à gérer la location du bien par vous-même. Plusieurs raisons peuvent expliquer votre aversion : vous n'avez pas le temps, vous habitez trop loin de votre bien, vous disposez d'un vaste parc locatif ou vous souffrez de phobie administrative. Quelles que soient vos raisons, elles sont compréhensibles et partagées par de nombreux Français, qui décident alors de se tourner vers la gestion déléguée. 

Rechercher de nouveaux locataires, gérer la réception des loyers et l'envoi des quittances de loyers, ou encore les petits travaux sont autant de taches qui incombent au propriétaire. Elles peuvent cependant être déléguées à un professionnel. Voici quelques raisons d'opter pour la gestion déléguée de votre investissement locatif. 

Déléguer la gestion de son investissement locatif pour gagner du temps

S'il s'agit de votre premier investissement locatif, vous serez sans doute tenté de tout gérer vous-même. Mais plus le propriétaire détient de biens immobiliers, plus la tache s'avere ardue. Et si vous louez votre bien pour de courtes durées, vous devrez vous occuper, à chaque fois, de trouver un nouveau locataire, de rédiger le bail, de gérer les visites et l'état des lieux d'entrée et de sortie. Toutes ces taches requièrent du temps, d'autant plus si votre lieu de résidence principale se trouve éloigné des propriétés que vous louez. 

Déléguer la gestion de son investissement locatif pour avoir l'esprit tranquille

La plupart des propriétaires choisissent de déléguer la gestion de leur bien immobilier pour ne plus avoir à gérer certaines taches stressantes liées à l'acquisition d'une propriété. Lorsque vous concluez un mandat de gestion locative, l'agence immobilière se propose de gérer pour vous :

  • La recherche de nouveaux locataires, ainsi que la rédaction des baux, l'encaissement des loyers, les visites, l'état des lieux ainsi que les relances en cas de retard ;
  • La gestion des petits travaux en toute autonomie : vous pouvez ainsi convenir d'un montant maximum en-dessous duquel l'agence n'a pas besoin de vous contacter pour les réparations de votre bien. Vous évitez ainsi les dérangements incessants ;
  • La gestion des gros travaux : l'agence s'occupe de trouver un artisan pour réaliser les travaux et de faire réaliser les devis. Vous n'avez plus qu'à les accepter ou les refuser. Vous ne perdez pas de temps à comparer les offres de différents professionnels. De plus, les agences bénéficient souvent de leur propre réseau d'artisans, qui leur offrent des prix plus compétitifs ;
  • La gestion des litiges avec le locataire : l'agence se gère d'envoyer les relances d'impayés ou de gérer les procédures d'expulsion.

Déléguer la gestion de son investissement locatif pour économiser de l'argent

Si la gestion déléguée coute de l'argent, généralement un pourcentage du loyer, les déplacements que vous devez faire en cas de visite, état des lieux ou encore réparations, peuvent vous couter beaucoup d'argent. Si vous devez prendre le train, faire un long trajet en voiture et payer des péages, il peut rapidement s'avérer plus rentable de faire appel à une agence pour gérer votre bien. De plus, l'investissement locatif est censé vous apporter un complément de revenus et non pas vous détourner de votre activité principale. Réfléchissez-y bien lorsque vous investissez dans un bien immobilier. 

Combien ça coute ?

Le coût de la gestion déléguée varie selon le type de bien, selon les agences et selon la formule choisie, qui vous apporte plus ou moins de garanties (simple, garantie loyers impayés...). La plupart des administrateurs proposent un tarif autour de 6 à 8% hors taxes des loyers annuels hors charges. Cela représente environ un mois de loyer à l'année. Mais généralement, ce tarif ne comprend que la perception des loyers, la délivrance des quittances, le règlement des charges et leur régularisation. Si vous souhaitez souscrire avantages d'options, comme la gestion des travaux ou des actes juridiques, vous devrez payer davantage. 

Ceci pourrait vous intéresser

Immobilier neuf : comment profiter de la TVA réduite ?

Immobilier neuf : comment profiter de la TVA réduite ?

Si vous souhaitez acheter un logement neuf, sachez qu'il est possible de bénéficier d'une TVA à taux réduit, 5,5% au lieu de 20%. Pour en profiter, votre bien...

Lire la suite
Immobilier : comment PROVEFA sélectionne ses partenaires promoteurs ?

Immobilier : comment PROVEFA sélectionne ses partenaires promoteurs ?

PROVEFA vous écoute et vous accompagne tout au long du parcours d'acquisition de votre bien neuf. Pour trouver le bien qui correspond à vos critères, PROVEFA...

Lire la suite