Notaire, agent immobilier, courtier... : combien ça coûte ?

Notaire, agent immobilier, courtier... : combien ça coûte ?

Courtier, agent immobilier, notaire, cabinet de gestion immobilière... Tous ces professionnels de l'immobilier vous accompagnent afin de mener à bien votre projet dans l'immobilier. S'il est possible de gérer l'achat ou la vente de votre maison ou appartement par vous-même, de nombreux ménages choisissent de faire appel à un professionnel par praticité. Dans quel cas se tourner vers un tel professionnel ? Et quels sont leurs tarifs ?

Vous envisagez d'investir dans l'immobilier et vous souhaitez confier votre projet à un professionnel ? Si la démarche est pratique, elle est loin d'être gratuite. Honoraires de l'agent immobilier, émoluments du notaire ou encore frais du courtier immobilier, nous faisons le point sur les tarifs pratiqués par de tels professionnels. 

Les honoraires de l'agent immobilier

Si vous achetez un bien immobilier, vous serez peut-être amené à régler des frais d'agence immobilière. Dans ce cas, l'annonce immobilière précisera le prix de vente du bien ainsi que les honoraires de l'agent immobilier, exprimés en pourcentage du prix de vente. La rémunération de l'agent immobilier varie généralement de 4 à 8% du prix de vente. Mais certaines jeunes agences immobilières et des réseaux de mandataires proposent des frais à taux réduit. Les frais d'agence ne sont à payer qu'au moment de la signature du contrat de vente chez le notaire. Aucun frais ne peut être réclamé en amont par l'agent immobilier. 

Les frais de l'agent immobilier sont de 3 à 4% du prix du bien

Le courtier en immobilier : combien coûtent ses services ?

Vous n'avez pas le temps de faire le tour des banques de comparer les offres des différents organismes de crédit ? Dans ce cas-la, vous pouvez faire appel à un courtier en immobilier. Ce dernier se charge alors de négocier pour vous le meilleur taux auprès des banques. L'organisme bancaire se charge alors de rémunérer le courtier, qui lui a trouvé un nouveau client. Ils sont payés par l'organisme bancaire en tant qu'apporteur d'affaires. Mais dans certains cas, l'acquéreur peut être amené à payer des frais de courtage. Les tarifs du courtier en immobilier sont toujours précisés en amont et varient selon l'agence. Il faut compter entre 1 000 et 2 000€ selon la somme empruntée. 

La rémunération du notaire

Lorsque vous réalisez un achat immobilier, vous devrez vous acquitter de frais de notaire. Si ces derniers comprennent bien évidemment la rémunération du notaire (les émulements), ils comprennent surtout diverses taxes et droits de mutation.Ces frais de notaire correspondent à 2 à 3% du prix de vente dans le neuf et de 7 à 8% dans l'ancien. Pour ce qui est du partage de cette somme, le notaire perçoit 20% de cette somme et les 80% restants sont perçus par l'Etat. 

Les frais de notaire comprennent la rémunération du notaire ainsi que des taxes

Pensez également au paiement du syndic de copropriété

Enfin, si vous faites l'acquisition d'un logement en copropriété, vous devrez vous acquitter de frais de syndic de copropriété. Ces frais servent à couvrir le bon fonctionnement de la copropriété : frais d'entretien, comptabilité et autres charges. Les tarifs du syndic de copropriété ne sont pas fixés mais s'élèvent entre 150€ et 250€ HT par lot. Et les honoraires du syndic dépendent du niveau d'équipements dans la copropriété. Ainsi plus il y a d'équipements (ascenseur, chaufferie, gardien), plus les frais sont importants. Si le syndic coute trop cher, sachez qu'il est possible d'en changer. Il est mandaté pour une durée maximum de 3 ans renouvelables. Il est possible d'en discuter en assemblée générale et de voter ou non une réélection. 

 

Ceci pourrait vous intéresser

Immobilier à Paris : où acheter neuf à moindre cout ?

Immobilier à Paris : où acheter neuf à moindre cout ?

A Paris, les mètres-carrés s'y font précieux et rares. Les programmes immobiliers neufs y sont moins communs que dans le reste de la région parisienne. Pour investir...

Lire la suite
Immobilier neuf : reste-t-il du foncier pour construire dans Paris ?

Immobilier neuf : reste-t-il du foncier pour construire dans Paris ?

Il n’existe pas d’endroit plus dense que la capitale. Entre la construction des appartements neufs, des monuments historiques, les restaurants, les bars, les cinémas et autres, les personnes...

Lire la suite