Logement neuf : quelles garanties actionner en cas de problemes ?

Logement neuf : quelles garanties actionner en cas de problemes ?

Vous avez acheté un logement neuf et êtes prêt à vous installer dans votre nouveau nid douillet. Vous constatez des dommages ou défauts dans la conception. Il existe un certain nombre de garanties que vous pouvez actionner afin d'obtenir réparation.

La garantie de parfait achèvement dure un an

Vous bénéficiez de la garantie de parfait achèvement pendant un an, après réception des travaux. Ainsi le constructeur et l'entrepreneur ont l'obligation de réparer les dommages, tous types qu'ils soient, constatés à la réception du logement neuf, ou dans l'année qui suit. Un carrelage abîmé, une prise dysfonctionnelle ou encore un mur fendu ou une peinture mal réalisée... pensez à signaler les vices apparents le plus rapidement possible. 

La garantie biennale pour protéger les équipements du logement

Tous les équipements qui peuvent être retirés de votre logement sans impacter le bâti sont garantis pendant deux ans. Ainsi, si vous observez un défaut dans l'installation ou la conception de vos volets, portes, robinetterie ou encore moquette et climatiseur, vous pouvez actionner cette garantie. Elle protège vos appareils dans un délai de deux ans après réception du logement neuf. Si vous constatez un tel dommage, envoyez un courrier en recommandé avec accusé de réception au constructeur et sommez-le de réparer l'élément en question.

La garantie décennale pour les dommages importants

Pour tous les dommages affectant la structure de votre logement neuf, vous pouvez faire fonctionner la garantie décennale, qui comme son nom le suggère, vous protège pendant dix ans. Fissures, défauts de toiture, chauffage ou isolation devront être réparés par le constructeur sans frais supplémentaires à votre charge. 

La garantie dommage-ouvrage contre les malfaçons

Vous devez obligatoirement souscrire une assurance dommage-ouvrage avant le début des travaux. Si vous achetez un logement neuf en VEFA, c'est le vendeur qui doit la souscrire pour vous. Elle est généralement inclue dans le prix du bien. Cette garantie vous protège pendant dix ans et couvre tous les dommages qui affectent le gros-oeuvre et menacent la solidité du bâti. Elle permet de régler le paiement des réparations pour des dégâts relevant de la garantie décennale. Assurez-vous que vous l'avez bien souscrite. 

 

Ceci pourrait vous intéresser

Immobilier : 5 choses à prévoir avant de devenir propriétaire

Immobilier : 5 choses à prévoir avant de devenir propriétaire

Vous rêvez de devenir propriétaire et de faire l'acquisition d'un appartement ou d'une maison qui vous ressemble ? L'achat d'un bien immobilier est une étape...

Lire la suite
Immobilier neuf : quel délai avant la revente ?

Immobilier neuf : quel délai avant la revente ?

Vous êtes propriétaire d'un bien que vous avez acheté neuf et souhaiteriez le revendre. Veillez à calculer la rentabilité de votre logement avant...

Lire la suite