Les charges de copropriété dans l’immobilier

Les charges de copropriété dans l’immobilier

Lorsqu’on fait une simulation louer ou acheter, les charges de copropriété sont des coûts à ne pas négliger. Elles correspondent généralement à tous les frais générés pour l’entretien et le fonctionnement d'un bien en copropriété.  Si la plupart du temps, on entend par copropriété correspond un lot de plusieurs immeubles ou un immeuble de plusieurs logements, il existe aussi des copropriétés qui rassemblent un lot de résidences individuelles.

Des charges de copropriété réduites avec le logement neuf ?

Si l’ancien paraît beaucoup plus abordable à l’achat, le neuf quant à lui offre de nombreux avantages dont celui de générer moins de charges, particulièrement pendant les premières années. En effet, un logement neuf ne demande pas de gros travaux ni de mise aux normes durant au moins les dix premières années. De plus, les promoteurs et les architectes construisent des bâtiments de plus en plus écologiques, respectant des normes environnementales bien précises. Des logements plus économiques en termes de consommation d’énergie avec notamment l’installation de chaudières à condensation réduisant de 25% environ la facture énergétique de votre logement neuf. L’isolation renforcée, l’orientation soignée des immeubles permettent aussi de bénéficier d’un meilleur confort de vie pour les résidents. Acheter un logement dans le neuf est donc la garantie de profiter d’un bien moins cher à l’usage.

Le montant à prévoir

Les charges de copropriété ont augmenté de 0.9 % en 2009 en France. Une augmentation relayée par l’union des syndicats de l’immobilier. En moyenne, il faudra donc compter aux environs de 22.30 euros par an et par mètre carré. Notez que ces frais n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Les charges de copropriété se déclinent en plusieurs catégories. On note d’une part les charges de copropriété générales, qui concernent tous les coûts liés à l’entretien comme la peinture des parties communes, gros œuvres, ravalement de façade. Puis d’autre part, les charges de copropriété spéciales concernant toutes les dépenses engagées pour l’entretien des services et équipements collectifs tels que le chauffage central collectif, l’eau…

La pluralité des syndics de copropriété

Il faut savoir que l’univers de la copropriété est multiple et complexe. La pluralité des acteurs n’aide pas à comprendre ce domaine. Ainsi, il est important de participer aux réunions de copropriété prévues dans votre résidence et de s’y investir afin de rester maitre des décisions prises au sein de ces réunions.

Ceci pourrait vous intéresser

Qu’est-ce que les travaux modificatifs dans le neuf ?

Qu’est-ce que les travaux modificatifs dans le neuf ?

Ça y est ! Vous avez trouvé le logement de vos rêves. Cependant, il vous manque quelque chose pour que ce soit l’investissement parfait. Vos travaux modificatifs ne doivent pas porter atteinte à la...

Lire la suite
Immobilier neuf : 5 villes où investir dans le Val-de-Marne

Immobilier neuf : 5 villes où investir dans le Val-de-Marne

Le Val-de-Marne bénéficie d'une localisation privilégiée dans le réseau du futur Grand Paris Express. Le prolongement de la ligne 14 au sud et...

Lire la suite