Le PTZ en 2020

Le Prêt à Taux Zéro est un prêt dédié à l’accession à la propriété. Il est le plus souvent réservé aux personnes qui achètent pour la première fois un logement pour en faire leur résidence principale.
Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Quelles sont les zones couvertes par le dispositif ? Nous avons fait le point pour vous. 

PTZ : définition

Ce dispositif visant à favoriser l’accession à la propriété a été prolongé par le gouvernement cette année. Il permet de financer une partie du montant de l’acquisition sans payer d'intérêts.
Pour pouvoir en bénéficier, il faut sélectionner les zones jugées prioritaires par l’Etat.

ptz les conditions

PTZ : les conditions 

Pour pouvoir en bénéficier, vous devez remplir certaines conditions.
Il faut ne pas avoir été  propriétaire aux cours des deux dernières années. Il ne faut pas dépasser le plafond de ressources fixé par l’Etat.

ptz les zones

PTZ : Les Zones 

Pour pouvoir prétendre au PTZ, il faut que votre bien se trouve dans les zones suivantes : 

Zone A bis : Paris et sa proche banlieue
 Zone A : le reste de la région parisienne
Zone B1 : les grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants, certaines villes du littoral et de la Corse et les DOM
Zone B2 : les communes de 50 000 habitants à 250 000 habitants
Zone C : le reste de la France

ptz les logements concernés

PTZ : Les logements concernés 

Le PTZ permet de financer l’achat d’un premier bien immobilier dans le neuf ou l’ancien. 
Dans le neuf, vous pouvez profiter du PTZ pour un montant maximum de 40% dans les zones A bis, A et B1. Il a été maintenu dans les zones B2 et C, mais son montant ne peut dépasser les 20%.

Dans l’ancien, il faudra réaliser d’importants travaux. Les travaux doivent représenter au moins 25% du coût total de l’opération.

ptz le montant maximum

PTZ : le montant maximum

Le PTZ ne peut pas financer plus de 40 % du coût total de l’opération. Le montant est calculé en fonction de la zone d’habitation et du nombre de personnes qui vivront dans le logement.

Toutefois, les frais d’agence, de notaire et les droits de mutation ne sont pas inclus dans le montant total.

ptz la durée de l'emprunt

PTZ : la durée d’emprunt 

Enfin, la durée du PTZ est comprise entre 20 et 25 ans et peut inclure une période différée de 5 à 15 ans. Notez que vous pouvez cumuler le PTZ avec le prêt d’accession sociale, le prêt conventionné, le PEL ou encore le prêt d’Action Logement. 

Ceci pourrait vous intéresser

Quand l’immobilier séduit les jeunes

Quand l’immobilier séduit les jeunes

L’accession à la propriété des français se fait de plus en plus jeune. D’après une étude menée par Harris Interactive et Ifop,...

Lire la suite
Location saisonnière : que faire en cas de litige ?

Location saisonnière : que faire en cas de litige ?

Vous avez souscrit une location saisonnière pour le week-end, les vacances ou encore un séjour de courte durée... et lorsque vous arrivez sur place, vous vous retrouvez dans un...

Lire la suite