Le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique

Dans le cadre d’une vente immobilière, le diagnostic de performance énergétique devra être présenté à l’acheteur. Le propriétaire devra pour cela réaliser les diagnostics immobiliers pour l'informer sur l’état du logement.

le diagnostic de performance énergétique

Qu’est ce que le diagnostic de performance énergétique (DPE) ?

Le diagnostic de performance énergétique est une note allant de A à G attribué par un diagnostiqueur. Il permet d’informer l’acheteur sur la consommation en énergie du logement mais aussi sur les émissions de gaz à effet de serre.  

L'étiquette énergie révèle la consommation annuelle du bien. A savoir, A pour une consommation inférieure à 51 kilowattheures/m² et G pour une consommation supérieur à 450 kilowattheures/m².

Quant à l’étiquette climat, elle indique l’impact de la consommation en émissions de gaz à effet de serre. La note  varie de A à G.

Notez que le diagnostic de performance énergétique de votre logement est valable 10 ans.

note du diagnostic de performance énergétique

Comment obtenir la meilleure note DPE pour votre logement ?

Pour obtenir une bonne note sur votre DPE, votre logement doit être économe en énergie. Pour cela, il faudra envisager d’entreprendre des travaux de rénovation. 

L’objectif étant de réaliser des économies d’énergie en réalisant des travaux pour un meilleur confort thermique. Vous devrez donc vous lancer dans des travaux pour l’isolation de la maison par les toits et les murs, le changement de fenêtres, l’installation d’équipements de chauffage performant.
Enfin, améliorer la note peut  s’avérer efficace pour réaliser des économies et réduire sa consommation.

Dans le cadre de ces travaux, il est possible de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).


CITE

Le CITE 

S’il s’agit de votre résidence principale, vous pourrez bénéficier d’un crédit d'impôt pour la transition énergétique.
Dans le cadre du CITE, vous pouvez bénéficier d’une réduction d'impôts. Elle s’applique à vos dépenses d'isolation ou de remplacement d'équipements énergivores dans la limite de 8000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple.

Enfin, pour les personnes aux revenus modestes, sachez qu’il existe le programme Habiter mieux de l’Anah.
 

Ceci pourrait vous intéresser

Prix de l'immobilier : forte progression à Paris, Toulouse et Lyon

Prix de l'immobilier : forte progression à Paris, Toulouse et Lyon

Si les prix de l'immobilier ont augmenté partout en France, la hausse a été particulièrement importante dans trois grandes villes françaises : Paris, Lyon et...

Lire la suite
Le numérique au service de mon logement

Le numérique au service de mon logement

Le marché des objets connectés est en plein essor. On estime que dans les dix prochaines années 80 % des habitations seront connectées. Séduits par la perspective...

Lire la suite