Immobilier neuf : les 5 villes les moins chères de l'Ile-de-France

Immobilier neuf : les 5 villes les moins chères de l'Ile-de-France

Avec des prix au mètre-carré qui dépassent 10 000€, Paris est devenue hors de prix. C'est pourquoi de nombreux ménages fuient la capitale pour se réfugier dans les communes alentours, en quête de mètres-carrés supplémentaires pour un tarif plus modéré. Il existe, cependant des grandes disparités dans les prix des biens immobiliers neufs, selon que vous vous trouviez dans la petite ou la grande couronne, dans l'Essonne ou les Hauts-de-Seine, qui regroupent les villes parmi les plus chères de l'Île-de-France. 

Si les taux des crédits immobiliers atteignent des records particulièrement bas, les prix immobiliers, dans le neuf comme dans l'ancien, continuent d'enfler dans la région parisienne et les grandes agglomérations françaises. Si les banques et le gouvernement encouragent l'investissement immobilier, pas facile de se lancer quand les prix au mètre-carré dépassent 10 000€, comme c'est le cas à Paris.

De grandes disparités des prix de l'immobilier en Île-de-France

Les prix immobiliers font le grand écart dans l'Île-de-France. La région francilienne enregistre un prix moyen au mètre-carré de 6 010€ et une hausse des prix de 4,6% au premier trimestre 2019, selon les chiffres des Notaires de Paris. Cette moyenne francilienne, bien au-dessus de la moyenne française cache cependant l'étendue des disparités qui règnent dans la région. Que vous viviez à Neuilly-sur-Seine, Orsay ou Clichy-sous-Bois, vous ne serez pas soumis à la même pression immobilière. La commune la moins chère enregistre des prix immobiliers inférieurs à 1 200€ le mètre-carré alors que la plus chère atteint 10 070€ le mètre-carré. Un grand écart qui prouve les différences de taille qui existent dans la région. 

Neuilly-sur-Seine est la ville la plus chere d'Ile-de-France, hors Paris

Aubervilliers, Saint-Denis, Ivry-sur-Seine parmi les villes les moins chères de la petite couronne

De plus, que vous choisissez d'investir dans la grande ou la petite couronne de Paris, vous ne paierez pas les mêmes prix. Et même au sein de ces deux zones, les disparités sont importantes. Certaines communes situées aux portes de Paris restent abordables. Si à Neuilly-sur-Seine, les prix atteignent en moyenne 10 070€ le mètre-carré dans l'ancien, lui valant d'être classée ville la plus chère d'Île-de-France, d'autres communes ne connaissent pas une telle frénésie des prix et investir y est un bon plan. C'est notamment le cas d'Aubervilliers, où le mètre-carré se monnaie en moyenne 3 260€ ou encore Saint-Denis avec des prix au mètre-carré autour de 3 630€ pour des appartements anciens. Bobigny et La Courneuve restent aussi abordable. Dans le neuf, les prix sont généralement un peu plus élevés à l'achat, mais ces chiffres communiqués par les Notaires de Paris donnent une bonne idée des tarifs auxquels il faut s'attendre pour chaque ville. 

Aubervilliers est la ville la moins chere de la petite couronne autour de Paris

Les 5 villes les moins chères d'Île-de-France

C'est en Essonne qu'il faut se rendre pour trouver les prix immobiliers les plus bas. A Grigny, il est possible de trouver un bien immobilier pour moins de 1 200€ le mètre-carré. Si la ville souffre de son image banlieue, quelques programmes immobiliers neufs s'y développent. Le Mée-sur-Seine en Seine-et-Marne bénéficie également de prix particulièrement bas pour l'Île-de-France. Comptez 1 630€/m2. Située dans le prolongement de Melun, et sur les bords de Seine, la commune voit la construction de plusieurs programmes immobiliers neufs ces dernières années, avec des prix inférieurs aux communes alentours. Les Mureaux dans les Yvelines (1 700€/m2) vient compléter ce top des villes les moins chères d'Île-de-France, suivie de Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis (1 800€/m2) et de Sarcelles dans le Val d'Oise. Connue pour ses grands-ensembles, cette dernière est le profil-type de la banlieue française dans l'imaginaire collectif. La ville accueille cependant de plus en plus de programmes immobiliers neufs qui font la part belle au végétal et à la luminosité. 

 

Ceci pourrait vous intéresser

Domotique : 5 objets connectés à adopter

Domotique : 5 objets connectés à adopter

Vous cherchez un moyen de réduire votre consommation énergétique ? Il existe désormais des objets high-tech et domotiques qui vous permettent de mieux contrôler...

Lire la suite
Immobilier neuf : 5 bonnes raisons d'investir en Ile-de-France

Immobilier neuf : 5 bonnes raisons d'investir en Ile-de-France

Si le marché du neuf subit un revers depuis plusieurs mois, observé par la baisse des permis de construire et des mises en chantier, la région Île-de-France se...

Lire la suite