Immobilier : 3 solutions pour réduire ses impots

Immobilier : 3 solutions pour réduire ses impots

Les gouvernements successifs ont mis en place des mesures afin d'encourager l'investissement immobilier. Que vous investissiez dans l'immobilier neuf ou ancien, dans le but d'habiter le bien ou de le louer, vous pouvez bénéficier d'allégements fiscaux intéressants pour votre porte-monnaie. Tour d'horizon de trois solutions immobilières pour réduire ses impôts. 

Investissez dans l'immobilier neuf

Il est possible de bénéficier du dispositif de défiscalisation Pinel si vous investissez dans un bien immobilier neuf. Grace à cette mesure, il est possible de réduire ses impôts jusqu'à 21%. Comment ? En mettant votre bien en location pour une durée de 6 à 12 ans. Pour en profiter, le loyer doit être plafonné, votre locataire doit répondre à certaines conditions de ressources et votre bien immobilier doit être situé dans une zone géographique déterminé et à usage d'habitation principale. 

Faites des travaux de rénovation

Un autre moyen de réduire ses impôts est de réaliser des travaux de rénovation dans votre logement ancien. Il peut s'agir de votre habitation principale ou d'un logement que vous louez. S'agissant de votre résidence principale, vous pouvez bénéficier d'avantages fiscaux si vous entreprenez des travaux d'amélioration énergétique ou d'accessibilité pour personnes handicapées. Parmi ces avantages, le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) permet une réduction d'impôt sur le revenu. Et si vous réalisez des travaux d'amélioration pour un bien loué, vous pourrez être éligible à la déduction de vos revenus fonciers. 

Il est également possible de diminuer son imposition en rénovant un bien immobilier classé Site patrimonial remarquable grace à la loi Malraux. 

Louez un bien meublé 

Enfin, la troisième solution pour diminuer ses impôts est de réaliser un investissement locatif meublé. Grace à la loi Bouvard, la location meublée d'un de vos biens peut vous permettre d'économiser 33 000€ sur 9 ans pour un investissement maximum de 300 000€. Pour bénéficier de cette avantage, votre logement doit être considéré comme résidence de services : résidences étudiantes ou encore logements pour seniors. 

Ceci pourrait vous intéresser

Les français considèrent toujours l'immobilier comme une valeur sûre

Les français considèrent toujours l'immobilier comme une valeur sûre

Le promoteur immobilier Pichet a publié à l'occasion de ses résultats 2014 un sondage CSA concernant la confiance des français dans l'immobilier. Ce sondage CSA/Pichet fait ressortir un regain de...

Lire la suite
Immobilier neuf : comment réussir un investissement locatif ?

Immobilier neuf : comment réussir un investissement locatif ?

Vous souhaitez commencer à vous constituer un patrimoine. Pourquoi ne pas opter pour un investissement immobilier locatif ? Il consiste à acheter un ou plusieurs logements...

Lire la suite