Les étapes pour devenir propriétaire

Les étapes pour devenir propriétaire

Devenir propriétaire est un objectif de vie pour de nombreux français. Cependant, c’est un projet qui se prépare et se réfléchit en amont. Nous avons fait le point pour vous sur les démarches à suivre. 

apport financier

Devenir propriétaire : Faut-il un apport ?

En ce qui concerne l’apport, tout dépend de la situation des potentiels acheteurs, de leurs revenus… Notez qu’un dossier soigné aura plus de chance d’être accepté. Il faudra veiller à présenter un bon profil emprunteur avec des comptes exempts de dépenses inutiles ou encore de découvert.
Présentez également une situation de travail stable vous sera favorable.
Pour obtenir votre crédit à la banque, la constitution d’un apport est une condition non négociable. L’apport représente en général 10 % du prix du bien immobilier convoité. Si votre apport est supérieur, vous pourrez négocier plus facilement le taux du crédit immobilier. 

Cependant, il existe des exceptions. Notamment pour les jeunes emprunteurs qui peuvent justifier l’absence d’apport dû à une entrée récente dans la vie active. 
Sachez également que certains prêts aidés existent comme le PTZ ou encore le prêt d’Action logement.

devenir propriétaire

Devenir propriétaire : Le prix 

Dans les grandes villes, les prix ont tendance à augmenter. Ce qui est le cas notamment pour Paris. Ainsi, pour être sur d'acheter au meilleur prix, il faudra veiller à être réactif aux annonces. Définissez vos critères de recherche en amont pour peaufiner votre projet. (Achat dans le neuf ou l’ancien, étage ou rez de chaussée, balcon ou jardin …)
Tout est fonction de votre budget et de vos attentes. 

devenir propriétaire les points d'attention

Devenir propriétaire : les points d’attention

Lorsque vous projetez de devenir propriétaire, il faut prendre en compte les frais annexes.
Tout ce qui est relatif à l’entretien du logement, les charges de copropriété ou encore la taxe foncière qui peut être non négligeable selon les villes. 
Soyez donc attentif lorsque vous visitez des biens au montant des charges de copropriété, à l’état de la copropriété (si des travaux sont à prévoir ou non ). Prenez le temps de vérifier les derniers procès-verbaux des assemblées générales de copropriétaires.


Enfin, pensez à faire chiffrer le montant des travaux si vous acheter dans l’ancien. 
 

Ceci pourrait vous intéresser

Les investisseurs immobilier parient sur le neuf en 2015 !

Les investisseurs immobilier parient sur le neuf en 2015 !

2015 est l'année des investisseurs dans le neuf ! Ce n'est pas seulement grâce à l'avantageuse loi Pinel que les investisseurs immobilier choisissent le neuf. Découvrez les raisons pour lesquelles le...

Lire la suite
Logement en VEFA et copropriété

Logement en VEFA et copropriété

La copropriété désigne la collectivité formée par l'ensemble des copropriétaires d'un immeuble. Ils se réunissent dans un syndicat...

Lire la suite