Dispositif Pinel : des communes exclues du dispositif en 2018

Dispositif Pinel : des communes exclues du dispositif en 2018

Alors que le gouvernement envisageait de mettre fin au dispositif Pinel à la fin de l’année 2017, il annonce la reconduction pour les 4 prochaines années. Mais attention, seuls les investisseurs immobiliers des zones tendues pourront en bénéficier. Les autres zones seront exclues de facto. Des précisions s'imposent.

Le dispositif Pinel ciblera désormais les zones où la demande de logement est forte

La loi Pinel est un dispositif permettant de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu dans le cadre de l’acquisition d’un logement neuf en contrepartie d’un engagement à le louer sous certaines conditions. Cette disposition devait prendre fin normalement en fin d’année. Cependant, avec l’augmentation des besoins en construction ou en rénovation de logement, le gouvernement a décidé de prolonger le dispositif pour les quatre prochaines années. Toutefois, son application va se faire de manière beaucoup plus ciblée.

Plusieurs territoires périurbains exclus du dispositif 2018

Il faut dire que le dispositif Pinel a été prolongé dans le but d’offrir plus de visibilité aux différents acteurs du logement. Par conséquent, il va beaucoup aider dans l’investissement locatif et celui-ci sera désormais aux investissements immobiliers réalisés dans les zones tendues et ceci pour les 4 prochaines années, notamment au niveau des zones tendues. En effet, ce sont des zones où la demande des logements excède fortement à l’offre. On a ainsi les zones A, Abis et B1. Du coup, les investisseurs des zones B2 et C ne pourront plus bénéficier du dispositif du dispositif Pinel à partir de 2018. Jusqu’à présent, ces zones ne pouvaient être éligibles à la loi Pinel que sous réserve d’un agrément préfectoral. Pour rappel, on peut dire que le dispositif Pinel a, dans un contexte de taux de crédit immobilier particulièrement bas, permis de soutenir sensiblement le secteur de la construction. En le reconduisant, le gouvernement réaffirme sa volonté de redynamiser le secteur malgré tous les efforts qui ont été consentis ces dernières années. Pour savoir la zone où se trouve votre logement, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère de la cohésion des territoires. Vous souhaitez être accompagné pour votre projet d'investissement immobilier, nos conseillers sont là pour répondre à vos questions, contactez-nous !

Ceci pourrait vous intéresser

Immobilier neuf : où acheter sa résidence secondaire en France ?

Immobilier neuf : où acheter sa résidence secondaire en France ?

Une maison secondaire dans un endroit reculé pour passer ses week-ends et ses vacances... Beaucoup en rêvent. Si la fiscalité élevée de tels biens et le coût...

Lire la suite
Comment booster la rentabilité de votre investissement à la rentrée ?

Comment booster la rentabilité de votre investissement à la rentrée ?

Dans les grandes métropoles françaises, la rentabilité locative des logements est à la baisse. C'est vrai surtout à Paris, elle est passée de...

Lire la suite