Apprendre à lire entre les lignes d'une annonce immobilière

Apprendre à lire entre les lignes d'une annonce immobilière

Vous souhaitez acheter une maison ou un appartement mais les annonces immobilières vous paraissent difficiles à décrypter ? Rien d'anormal. Elles utilisent un vocabulaire spécifique et ont pour but d'appâter tout potentiel investisseur. Pour vous éviter de perdre du temps à visiter des biens immobiliers qui ne correspondent pas à vos critères, suivez ces quelques conseils. 

Identifiez les fondamentaux

Le bien immobilier décrit dans l'annonce doit correspondre à ce que vous recherchez. Commencez donc par identifier :

  • La surface des pièces et leur disposition
  • La localisation : y-a-t-il des commerces, transports, écoles... aux alentours ?
  • L'exposition et l'étage : ce point est importait pour connaître le niveau d'ensoleillement du bien.
  • Le montant des charges de copropriété
  • Le prix

Sachez également que les points forts d'un bien sont toujours mis en avant. Ainsi s'il est essentiel que votre appartement soit équipé d'un garage, d'une cave ou encore d'une terrasse, mais que l'annonce n'en fait pas mention, passez votre tour. Il y a fort à parier que le logement n'a pas les qualités que vous recherchez. 

Décrypter le jargon de l'immobilier

Les annonces immobilières peuvent en décourager plus d'un. Et pour cause, elles utilisent un vocabulaire spécifique qu'il peut être utile de maîtriser. S'il est fait mention d'un appartement "TBE", cela signifie que le bien est en très bon état, et que vous pourrez donc l'occuper dès la finalisation de l'acte de vente. Si l'annonce évoque une "cuisine équipée", l'appartement est équipé de plaques de cuisson et d'un réfrigérateur. En revanche, si elle indique "cuisine aménagée", vous devrez fournir vous-même ces équipements. Les pièces d'un logement sont souvent indiquées à l'aide d'une lettre, F ou T, suivie d'un chiffre. Ce dernier indique le nombre de pièces principales sans compter la salle de bain, les toilettes et la cuisine. Voici une liste d'abréviations couramment utilisées : 

  • SDB : salle de bain
  • BEG : bon état général
  • ASC : ascenseur
  • FAI : frais d'agence inclus
  • CC : charges comprises
  • DIG : digicode

Évitez les pièges

Comme toutes les petites annonces, une annonce immobilière a pour objectif premier de donner envie d'acheter. Elles peuvent donc utiliser des tournures flatteuses pour dissimuler un point négatif. Par exemple, un bien à "fort potentiel" signifie souvent que des travaux sont à prévoir, la mention "quartier calme" peut évoquer le manque de transports et commerces à proximité et celle de "quartier en pleine évolution" se référer à une zone mal fréquentée. Faites également attention aux mentions "coquet", "idéal étudiant" ainsi que les mots en -ette tels que "studette" ou encore "kitchenette", ils sont souvent utilisés pour qualifier des surfaces très petites et chambres de bonne. 

Soyez attentif aux performances énergétiques

Dans les annonces immobilières, le diagnostic de performance énergétique (DPE) est noté de A à G. A correspond à la meilleure note, G à la plus basse. Même système de notation pour l'indice d'émission de gaz à effet de serre. Si vous ne souhaitez pas des factures d'électricité salées, pensez à regarder ces indications. 

Vous avez maintenant tous les éléments en main pour lire une annonce immobilière et choisir les biens qui correspondent au mieux à vos attentes. 

Ceci pourrait vous intéresser

Top 5 des tendances déco

Top 5 des tendances déco

Dans l’univers de la décoration, tout est un éternel recommencement. Cette année encore, les nouvelles tendances déco vont vous ravir et vous réservent plusieurs surprises. Après tout, la déco...

Lire la suite
Taxe habitation : à qui va profiter l’exonération ?

Taxe habitation : à qui va profiter l’exonération ?

La taxe habitation est un impôt que sont tenus de payer les propriétaires et les locataires de biens immobiliers. Elle est encaissée par la commune et le département dans lequel se trouve le...

Lire la suite