Achat en VEFA : comment personnaliser votre logement neuf ?

Achat en VEFA : comment personnaliser votre logement neuf ?

Vous souhaitez devenir propriétaire et aimeriez habiter un logement qui vous ressemble. Mais vous craignez qu’en investissant dans un logement neuf en VEFA, vous bénéficierez d’un appartement type similaire à votre voisin. Sachez que cette conception est erronée. En plus d’avoir la main mise sur les finitions et les meubles de votre logement, vous avez la possibilité de modifier l’agencement des pièces ainsi que certains équipements, sous certaines conditions.  Avec un logement neuf, vous avez la possibilité de prendre part à la construction d’un espace qui vous ressemble.

La personnalisation d’un logement neuf est sans doute l’étape la plus excitante pour les futurs propriétaires. Après des mois d’attente, ils ont enfin la possibilité de se projeter dans leur futur logement. La plupart des promoteurs offrent un large choix de sélection pour le revêtement des sols et des murs. Mais sachez également que vous pouvez modifier l’agencement des pièces, dans la mesure du possible, à condition que la demande soit formulée suffisamment tôt.

Modifiez l’agencement des pièces avec les Travaux modificatifs acquéreurs

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de modifier les plans et les équipements d'un logement neuf en VEFA. Vous pouvez demander au promoteur d'abattre une cloison pour bénéficier d'une cuisine américaine, d'agrandir une pièce, de remplacer la baignoire par une douche, de modifier l'emplacement de certaines prises et même l'agencement des pièces. Ces travaux sont appelés Travaux modificatifs acquéreurs (TMA). La demande doit cependant être formulée au promoteur le plus tot possible dans le projet. Modifier les plans est toujours plus simple quand les travaux ne sont pas encore commencés. Votre demande fera ensuite l'objet d'une validation ou d'un refus de la part du promoteur et d'un éventuel coût supplémentaire. Ayez cependant en tête que les plans des logements neufs sont optimisés de manière à convenir au plus grand nombre. Si vous souhaitez réaliser des modifications, parlez-en au promoteur, il pourra vous indiquer ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. 

Toutes les demandes de modifications ne peuvent être honorées. Par exemple, supprimer un mur porteur n'est pas possible. Et les modifications extérieures touchant aux fenêtres ou à la façade doivent faire l'objet d'une autorisation de la mairie.

En VEFA, vous pouvez personnaliser l'agencement des pieces

Les revêtements et les meubles totalement personnalisables

L'ameublement et la décoration de votre futur logement neuf est totalement personnalisable. Lorsque la moitié du gros oeuvre du bâtiment est terminé, soit 7 à 9 mois avant la livraison du logement, le promoteur vous convoque pour le choix des finitions et des revêtements. Vous pouvez ainsi choisir la couleur des murs, le papier peint, le carrelage, la moquette, la couleur des meubles de cuisine et de salle de bain, les plans de travail ou encore le modelé ou la couleur des portes intérieures. Les promoteurs offrent généralement un large choix de finitions et de revêtements à l'acheteur, afin qu'il puisse profiter d'un logement qui colle au mieux à ses attentes. Sachez qu'il est également possible de choisir un revêtement qui ne figure pas dans la sélection du promoteur. Vous pouvez tout à fait proposer le revêtement que vous souhaitez. Libre au promoteur d'accepter, moyennant une moins ou plus-value.

En VEFA, vous pouvez choisir le revetement des sols

Réalisez vous-même certains travaux

Certains programmes immobiliers prévoient une personnalisation plus poussée. Certains promoteurs proposent aux acheteurs de réaliser eux-mêmes leurs travaux de revêtements ainsi que le choix et la pose des meubles. Attention cependant, si cette option vous permet de personnaliser davantage votre logement et de bénéficier d'un logement neuf moins cher, elle s'adresse avant tout aux bricoleurs. Un décret de la loi ELAN publié il y a plusieurs semaines va d'ailleurs dans ce sens. Il détermine précisément la nature des travaux que l'acquéreur peut réaliser par soi-même dans le cadre d'un logement en VEFA. Ces travaux concernent les murs intérieurs, les revêtements, les installations d'équipements de chauffage et de sanitaire, ainsi que les meubles.

Ceci pourrait vous intéresser

Immobilier neuf : les applications mobiles pour aider les proprios

Immobilier neuf : les applications mobiles pour aider les proprios

Vous êtes propriétaire ou futur propriétaire ? Vous voulez investir dans un bien neuf, venez de faire l'acquisition d'un logement neuf ou souhaitez le mettre en location ?...

Lire la suite
Achat d’un logement neuf : les erreurs à éviter !

Achat d’un logement neuf : les erreurs à éviter !

L’achat d’un logement neuf est un engagement important dans une vie. Après mûre réflexion, vous êtes enfin prêts à devenir propriétaire. Pour...

Lire la suite